Bento enneigé

et surtout très froid !

Eh oui, on est en avril, en plein début de printemps, et pourtant en Normandie, il neige !!

Je dois vous avouer que je n’en peux plus de ce paysage blanc quand je me lève le matin, de ma maison qui peine à se réchauffer, de la route qui n’est pas praticable. Ce soir, une bonne partie de cette neige a fondu (et c’est tant mieux), mais l’air est encore glacial.

C’est donc le jour idéal pour publier ce petit bento mangé il y a quinze jours, pendant le précédent épisode (très) neigeux, et surtout composé d’un plat chaud qui fait du bien par ce temps.

 

 

Si vous êtes observateur, vous verrez aussi qu’il s’agit d’un bento d’inauguration !

Je vous avais parlé d’un achat un peu impulsif de deux bentos dont l’un me faisait envie depuis très longtemps. Je les ai photographié quand ils sont arrivés (c’est sur mon compte instagram) mais je ne vous les ai pas encore montré.

Celui-ci est clairement mon préféré. Je l’adore et il m’accompagne quasiment tous les jours. Il a le bon format pour remplir mon estomac, qu’on y mette des choses compacts ou des choses plus volumineuses.

Évidemment, pour un homme, je pense que cela ne serait pas suffisant, mais pour moi c’est parfait.

 

 

Mais qu’est-ce qu’il y avait dans mon bento d’inauguration ?

Dans la partie salée, il y a un cervelas enroulé dans une tranche de lard avec un morceau de fromage au milieu. Je ne sais pas comment s’appelle cette spécialité alsacienne, mais j’adore ça 🙂

Pour l’accompagner, un écrasé de pommes de terre. Vous me direz que c’est la même chose qu’une purée, et je vous répondrais que non. Pas de presse-purée pour cela. Une fourchette suffit, ou un écrase patate si vous êtes équipé. On ajoute ensuite un peu de crème pour l’onctuosité, du sel et du poivre, et voilà, c’est prêt. Cela fait tout de même moins de vaisselle.

En dessert, un kiwi coupé en tranches et glissé sur le côté du bento.

Ce n’était pas très équilibré (avec le kiwi, ça suffit, non ?), mais c’est bon et bien adapté à la saison !

 

 

Et mon jardin alors ?

Depuis plusieurs mois, mes bentos sont pris en photos dans ma cuisine, même si vous ne les voyez pas tous. Sortir ou rester à l’intérieur ne change pas grand chose pour la luminosité, alors autant rester au chaud.

Comme je croyais que cette neige serait la dernière, je me suis dit que ce serait sympa de retourner au jardin pour faire ces photos.

Elles ne sont pas très lumineuses, mais j’espère pouvoir bientôt en faire d’autres, dans l’herbe verte et au soleil !

 

 

 

Tags: , ,

12 Réponses pour “Bento enneigé”