Atchoum !

Un peu poussiéreux, ce blog !

Vous êtes toujours là ? Il y a quelqu’un ?

D’après les statistiques de ce blog, vous êtes plusieurs à vous égarer par ici chaque jour et je vous en remercie.

Mais ce blog me manque, et je trouve cela dommage de l’avoir délaissé depuis plusieurs mois.

 

Le plateau repas Paris-Hanoi chez Vietnam Airlines est plutôt pas mal (mais pas le Hanoi-Paris).

 

En réalité, je l’ai plus ou moins laissé dériver depuis que je suis rentrée d’Inde il y a un peu plus d’un an.

C’était un voyage éprouvant (comme je le dis ici), et en rentrant, le travail m’a happé sans que j’arrive à trouver le temps de revenir discuter bento et cuisine avec vous.

 

J’ai laissé les choses s’enliser, multipliant les brouillons sans les terminer.

Les photos se sont accumulées, les recettes aussi dans mon petit cahier, et si j’ai réussi à maintenir le rythme d’une publication par mois pendant la moitié de l’année, je m’aperçois que depuis septembre, il n’y a pas eu beaucoup de billets.

 

Gauffre du petit déjeuner – Paksé (Laos)

Mais ce qui est encore plus dommage, c’est que depuis la rentrée de septembre, mes bentos se sont aussi raréfiés !

Par manque de temps, d’organisation, de courage, je me dis « laisse tomber, tu t’achèteras un sandwich » !

Et ça ne rate jamais, quand j’arrive devant les sandwichs, je me dis : « mais pourquoi tu ne t’es pas fait un petit bento ? » (et je me le dis encore davantage quand je dois payer ce même sandwich plus de 6 euros).

J’entretiens donc le secret espoir que mon retour sur ce blog pourrait me remotiver à manger correctement, surtout que j’en ai franchement marre des sandwichs pas bons de la cafétéria.

 

Divin shrimp fried rice et smoothie dégustés au bord du Mekong – Resto Champassak with love (Laos)

J’ai aussi vu du pays pendant mon absence, comme vous le voyez sur cette petite sélection de photos.

Nous avions choisi le Laos pour les vacances de noël de cette année, espérant y trouver encore un peu de terre sauvage, un peu de rizières antiques et de forêts inhabitées.

Le pays n’est pas très peuplé, ce qui garantit un peu de « sauvagerie », mais pour le côté traditionnel, il faut se dépêcher pour en profiter.

La multiplication des smartphones et des grosses voitures semble bien partie et si tous les français n’ont pas accès au haut débit, tous les Laotiens ont accès à la 3G.

Et du fond de ma campagne, je peux vous dire que j’en veux un peu à mon conseil général qui considère que me faire installer une parabole à mes frais est un service suffisant !

 

Mango salad à ne pas manquer – Chattuchak weekend market, Bangkok (Thailande)

 

Mais revenons à ce blog.

Un voyage en a sans doute chassé un autre, et je me suis remise de mon séjour en Inde.

J’ai aussi pris un peu le rythme de mon « nouveau » travail.

Pour ceux qui n’étaient pas là, j’ai obtenu un poste de maître de conférences il y a un an et demi dans une université qui m’était inconnue.

Cela m’a demandé beaucoup de travail, d’adaptation et de temps pour comprendre l’organisation, les relations entre les gens, trouver ma place et surtout pour préparer mes cours.

Depuis février, j’ai décidé de ne plus travailler le weekend, de prendre un peu de temps pour moi et de cesser de faire des journées de 12 heures.

Et je me porte beaucoup mieux !

 

Une soirée fraiche, une bonne soupe de légumes verts ! – Lin’s café, Savannakhet (Laos)

 

Évidemment, je ne pense pas publier à nouveau tous les deux jours, mais j’ai dans l’idée de commencer par deux ou trois billets par mois au minimum.

Un objectif raisonnable devrait me permettre de ne pas être débordée et surtout de l’atteindre.

Vu le nombre de photos dans mes réserves, je devrais pouvoir tenir le rythme sans problème, car si j’ai arrêté de bloguer par ici, j’ai continué à cuisiner et j’ai plein de trucs à vous raconter.

J’ai envie de vous parler de ma nouvelle machine à pain (pas si nouvelle d’ailleurs), de ma Cookeo, de gâteau au chocolat, de madeleine, de mugs cakes, de panna cotta, de soupes, de pains et de bentos bien sûr !!

Alors ? ça vous tente ? Vous me suivez toujours ?

 

Sandwich croissant de mes rêves – Scandinavian Bakery, Vientiane (Laos)

 

 

Tags: ,

21 Réponses pour “Atchoum !”