Bento carte postale du Cambodge

Aaaaaahhhh !! Le Cambodge !

Je dois vous l’avouer dès maintenant, quand je pense au Cambodge, ce n’est pas la cuisine qui me vient en premier à l’esprit.

Pour découvrir la cuisine Cambodgienne, il faut se rendre dans les restaurants chics de Phnom Penh, et je ne suis même pas sure que vous pourrez y gouter vraiment. Ou alors il faut connaître une bonne cuisinière Cambodgienne qui vous préparera un repas familial.

Lors de notre premier séjour, il y a 8 ans, le Cambodge s’ouvrait doucement au tourisme, pansait ses plaies et tâchait de survivre. Il y avait donc peu de resto à touriste, et nous avions pu goûter deux spécialités vraiment locales dans un restaurant chic de Siem Reap (il n’y en avait que 2). Malheureusement, point d’adaptation dans les plats, et le goût de saumure de poisson était vraiment très prononcé ! Nous avions vaillamment mangé la moitié de notre assiette avant de céder devant ce goût salé trop prononcé.

Aujourd’hui, il y a des dizaines de restaurants dans cette petite bourgade, parce qu’elle héberge les touristes qui viennent visiter les temples d’Angkor. Dans certains d’entre eux, on peut encore trouver des spécialités, dans d’autres, on ne voit que des plats de riz et nouilles sautées, communs à tous les restos à touristes d’Asie du sud est.

Ces plats font partie de l’alimentation des Cambodgiens, mais il faut alors les manger dans les restos de rue comme ceux que je vous montre sur cette photo. Sur un coin de trottoir, la garniture est souvent la même (tomates, haricots, ciboule,chou) et le client précise la viande qu’il souhaite y ajouter (végé pour nous). Le prix est fixe et au fil des jours, on distingue des différences entre les échoppes.

 

La cuisine traditionnelle, quant à elle, s’appuie sur les productions locale et en fonction de la saison ou de la région où vous vous trouvez, vous ne mangerez pas la même chose. Parmi les plats que nous avons gouté, l’Amok est le plus représentatif du Cambodge. C’est un poisson mariné avec une sauce crémeuse à la citronnelle et à la noix de coco. J’avais beaucoup aimé le Loc lac également, fait de bœuf émincé et mariné, sur une salade de crudité. Il y a aussi les plats de gratins de légumes et d’œufs au four, que je n’ai trouvé nul part sur Internet, mais qui sont délicieux.

A l’époque, je ne faisais pas de photo. Vous ne verrez donc pas ces plats en version originale, mais il y aura bien un mangeur de bento qui les aura mis dans le sien aujourd’hui.

Pour mon escale, j’ai choisi de prendre un peu le contrepied de ce qu’on fait d’habitude, et comme c’est un pays qui m’a offert de très beaux souvenirs, j’ai eu envie de mettre dans mon bento un de ces souvenirs.

 

 

Cela peut vous surprendre, mais oui, c’est bien un sandwich qui trône dans ce bento !

Dans l’ancienne Indochine, les Français ont laissé des marques, et le pain en est une. Vous pourrez donc y déguster d’excellents sandwichs le plus simplement du monde. Au sud du Cambodge, la région de Kampot a deux spécialités : le crabe et le poivre.

Le poivre de Kampot était très célèbre autrefois et considéré comme le meilleur sur le marché. Les grands chefs parisiens se l’arrachaient. Nous, on s’est dit qu’on allait faire pareil, et on en a ramené un kilo.

Pour le crabe, c’est la spécialité d’une petite ville à coté de Kampot.

J’ai mangé ce sandwich un peu par hasard, après avoir commandé un sandwich au thon. Il n’y en avait sûrement plus dans la cuisine, et j’ai donc eu du crabe ! Miam ! Quand monsieur a voulu faire la même chose le lendemain, il a eu du thon, les courses avaient dû être faites 😉

En dessert, plein de petites jellys :d

Et dans le bidon, un lassi à l’orange bien frais, le tout posé sur une krama, l’écharpe traditionnelle Cambodgienne.

Et pour clore ce billet, quelques photos d’un bobun divin mangé à Battambang, d’un marchand de rue, du marché…

 

Et une vraie recette d’Amok :

Et voilà les liens des mangeurs de bento qui ont fait un tour au Cambodge pour cette étape.

Nos trois organisatrices étaient au rendez-vous : Trotine qui a choisit de faire du boeuf, Nol de Nol qui a opté pour les crevettes et Diana qui a eu des surprises dans ses recettes.

Et pour les accompagner : Kaderick qui a choisit les gambas, Melle Z dont le bento est très bien rempli, Penelope qui propose un bouillon, Catocheka qui a fait de bien belles photos

N’hésitez pas à me signaler vos bentos cambodgiens dans les commentaires…

 

 

Tags: , ,

21 Réponses pour “Bento carte postale du Cambodge”

  1. Une quiche en cuisine 26 septembre 2011 à 21:28 #

    Waouh ! Merci pour ce superbe post, magnifiquement illustré, et qui m’a fait voyager derrière mon écran 🙂

    • estelle 27 septembre 2011 à 14:12 #

      De rien, j’aime bien vous faire partager des souvenirs de voyage 🙂

  2. agnès 26 septembre 2011 à 21:55 #

    je plussoie ! je garde du Cambodge un souvenir de sandwich à la vache qui r*t exceptionnel (surtout après 4 ans de vie en Asie, on apprécie encore plus !)
    merci pour le voyage !

    • estelle 30 septembre 2011 à 18:00 #

      Les sandwichs d’Asie du sud est, ça a toujours un petit côté suranné, reste de colonie. Comme on les mange aussi dans des situations particulières, souvent, on s’en souvient 😉
      Je garde un souvenir précieux d’un sandwich au poulet au curry au Laos, de vache qui rit au Vietnam, et de deux autres sandwichs au Cambodge 🙂

  3. Pénélope 26 septembre 2011 à 23:02 #

    Wa quel beau voyage! merci pour cette mine d’infos et ce joli bento 🙂

    • estelle 27 septembre 2011 à 14:12 #

      Il est bien modeste, mais j’ai essayé de partager d’autres choses 😉

  4. nol de nol 27 septembre 2011 à 07:28 #

    Merci beaucoup pour ce joli partage Estelle !!!

    • estelle 27 septembre 2011 à 14:13 #

      De rien Nol, c’est un plaisir, et pour une fois que j’ai plein de photos, j’en profite 😉

  5. kaderick 27 septembre 2011 à 11:19 #

    Merci pour cette belle carte postale, on voit que ce voyage ne t’a laisser que de bons souvenirs et de jolies surprises avec ton histoire du sandwich un coup au crabe un coup au thon 🙂
    De bien belles photos et un super Bento 🙂
    Je te rajoute à la liste de mon article et merci pour le lien ma puce 🙂

    • estelle 27 septembre 2011 à 14:14 #

      Le dernier séjour a été superbe, c’est vrai. On a vu des endroits magnifiques et on s’est vraiment amusé. Et puis c’est agréable de voir un pays qui se relève et qui commence à bien se développer 🙂

  6. Trotine 27 septembre 2011 à 12:46 #

    Contente que tu sois du voyage malgré ta charge de travail. Ton bento m’a étonné je ne savais pas du tout pour le pain, grâce à ton article j’ai appris pleins de choses interressantes merciiiiiiiii !
    C’est rigolo que tu nous montres un Bo Bun (j’adore ça) car le boeuf Lok lak m’a fait pensé au Bo bun c’est tout aussi bon.

    • estelle 27 septembre 2011 à 14:26 #

      Je ne pouvais pas manquer cette escale, j’avais plein de photos 🙂
      Mais c’est vrai que je suis partie dans une direction particulière !
      Pour le Bo Bun, je crois qu’il est commun à toute l’indochine. On en a d’abord mangé au Laos, à Vientiane (le meilleur), puis au Cambodge et également au Vietnam où ils appellent ça un Bunh Bo. Je crois quand même que c’est Vietnamien (bo ça doit vouloir dire boeuf si mes souvenirs sont justes), mais dans le delta, les habitants sont d’origine Khmer, donc les cuisines sont communes.

  7. Mlle Z. 29 septembre 2011 à 14:02 #

    Tes photos me rappellent beaucoup mon pays avec ces marchands de fruits sur les trottoirs. J’aime beaucoup le street food aussi. C’est un bonheur ! Très jolie participation !
    Au passage je te confirme « bo » ça veut bien dire boeuf en vietnamien 😉 Et « bun » ça veut dire vermicelles de riz 🙂
    Bisous ma belle.

    • estelle 1 octobre 2011 à 09:26 #

      Quand on arrive en Asie, on ne tente pas la street food pendant une semaine puis quand nos estomacs sont un peu habitués, on s’y met, mais on fait quand même attention.
      Et merci pour les traduction, je ne me rappelais plus, effectivement que bun voulait dire nouilles 🙂

  8. Kelyrin 30 septembre 2011 à 23:45 #

    Bonjour !! J’ai essayé plein de fois de te laisser ce commentaire hier, impossible… Je retente aujourd’hui ! Tes photos de voyage sont magnifiques, comme d’habitude !! Et j’adore ton bento. Il me rappelle quelque chose qui m’est très cher: le Banh Mi ! Eh oui, ce sandwich vietnamien réalisé dans une baguette aussi bonne que la francaise… je ne savais pas que les cambodgiens font ce sandwich aussi !! En tout cas c’est vraiment quelque chose que j’adore, j’ai meme appris à le faire pour pouvoir le manger plus souvent ! Ma maman et moi nous allons en chercher à chaque fois que je passe à Paris, dans le 13ème. Et nous le mangeons ensemble dans la voiture 😉 un vrai moment de partage !! J’ai participé cette fois au Tour du Monde, c’est une grande première pour moi ! J’ai réalisé des recettes que je n’aurais jamais faites en « temps normal »… Ce tour du monde est vraiment une expérience géniale, MERCI MERCI MERCI !!!!!

    • estelle 1 octobre 2011 à 09:28 #

      Les blogs de mon hébergeuse (bentoblog) déménageaient pour aller plus vite, mais normalement, c’est réglé 🙂
      C’est vrai que j’ai gouté le Banh Mi au Vietnam et il faudrait que je pousse jusqu’au 13e un jour pour aller en chercher un (oui, oui, je suis une grosse gourmande).
      Je rajoute ton lien, bien sûr 😉

Trackbacks/Rétroliens

  1. Bento 6 : Carte postale Cambodge - 29 septembre 2011

    […] Pénélope, Cathy, Catherine, Estelle, Kelyrin (la toute nouvelle voyageuse dans cette aventure) et bien sûr les créatrices Nol, […]

  2. Bento destination { Cambodge } - Kaderick en Kuizinn » Kaderick en Kuizinn - 29 septembre 2011

    […] Estelle : Mes bentos du jardin […]

  3. Encore un peu de Cambodge dans mon assiette ? | Mes bentos du jardin - 4 octobre 2011

    […] mon assiette ? par estelle le 16 h 03 dans Cuisine, Desserts, Vacances Ou presque…Lundi dernier, mon bento était au Cambodge, mais je me suis dit que c’était dommage de ne pas vous avoir parlé de ce fruit qui […]

  4. Le tour du monde en bento : le Cambodge | aubonheurdespapilles - 15 octobre 2011

    […] Estelle de Mes bentos à moi […]

  5. Bento carte postale d’Irlande | Mes bentos du jardin - 1 novembre 2011

    […] bentos.Trouver des recettes pour un bento irlandais s’est révélé plus simple que pour le bento cambodgien. Tellement plus simple que j’ai eu trop de choix. Entre les coddle, le colcannon, le soda […]

Laisser un commentaire