Bento carte postale du Vietnam

Décollage immédiat pour le pays du marchandage

Eh oui, le principal souvenir qu’il me reste du Vietnam est celui d’un marchandage incessant et sans fin dont on n’est jamais sûr de sortir indemne (j’entends « en payant ce qui a été convenu »). Je vous rassure, j’ai aussi gardé plein de souvenirs magnifiques, des paysages, de la cuisine, des gens sur les marchés…

Dans certaines régions, à l’époque où nous sommes partis, il pleuvait depuis trois mois. Les produits frais étaient donc limités, et on a beaucoup mangé de Bok Choy. Je vous l’avoue, ce n’est pas mon truc. On dirait qu’on mange de la salade chaude et c’est bof. On a aussi mangé pas mal de riz frit.

Le meilleur endroit pour manger reste définitivement Hoi An. C’est une petite ville ancienne magnifique, très typique de ce qu’on peut imaginer quand on pense au Vietnam. Les roses de Hoi An, par exemple, sont de petits raviolis à la crevette. C’est aussi là qu’on a mangé les meilleurs Banh Xao.

Il y a aussi le Bo Bunh, un de nos plats préférés, mais je préfère celui du Laos. Je le garde donc pour une éventuelle escale au Laos dans le futur où je vous raconterai son histoire…

Pour aujourd’hui, j’ai choisi de refaire des plats typiques de nos repas du soir à Hanoi.

 

 

En entrée, des rouleaux de printemps et de la sauce qui pique dans la petite boite.

Mes rouleaux de printemps sont tout simples : vermicelles de riz, carotte fraiche, concombre, filet de dinde, shitake. J’utilise très peu les nouilles de soja. Je préfère les vermicelles ou les nouilles de riz qui ont un gout neutre. Je rajoute du bouillon, pour les nouilles, ou de la menthe dans l’eau chaude des vermicelles. Cela donne un gout fort mais en hiver, quand la menthe est absente du jardin, c’est un bon compromis.

Le plat est très simple aussi, mais c’est un délice : porc au caramel. Je fais revenir de petits morceaux de gros lardons dont j’ai enlevé le gras, et j’ajoute du caramel et de la sauce soja. J’allonge avec un peu d’eau et je laisse réduire 15-20 minutes.

En dessert, de la mangue et du nougat. Il y a peu de dessert au sens propre au Vietnam, mais on trouve dans les restaurants de rue des merveilles de petits biscuits. La mangue me faisait de l’oeil aujourd’hui, mais on trouve d’autres choses, surtout dans le nord.

Et pour finir, des photos…

 

Le palais impérial de Hué

 

Temple à Hanoi

 

Le pont chinois d’Hoi An

 

Le Mausolée d’oncle Ho

 

A Hanoi, chaque jour, les marionnettes sur l’eau enchantent les spectateurs pendant une heure vraiment trop courte.

Et je vous ai gardé le meilleur pour la fin…

A la pagode des parfums, au sud de Hanoi, la foule monte trois quart d’heure dans la montagne, pour prier dans un grotte. Le monde est énorme, les gens se pressent pour toucher les rochers, et la ferveur est impressionnante. Un très beau souvenir.

Au Vietnam, nous étions en groupe, et il y avait aussi Nol de Nol, Trotine, Diana, Pipaw, Alain, Cocyte, Marie et qui d’autres ?

Tags: , , , , ,

16 Réponses pour “Bento carte postale du Vietnam”